Accueil > Enseigner > .nouveaux programmes > sixième > Les débuts du judaïsme

IV - Les débuts du judaïsme et du christianisme

Les débuts du judaïsme

Niveau : collège 6e

mercredi 17 février 2010, par ROUSSEAU Luc Olivier

L’étude correspond au premier thème de la partie IV : Les débuts du judaïsme et du christianisme. Si elle n’est pas, à proprement parler, une nouveauté, son approche et ses contenus sont assez sensiblement modifiés, dans l’esprit et dans la lettre.

Ainsi, le sujet n’est plus désormais le peuple des Hébreux (son errance légendaire et historiquement difficile à soutenir devant les élèves, ses croyances, ses pratiques religieuses) mais la religion juive (le contexte de ses origines, ses fondements, sa pérennité) sans toutefois prétendre à l’exhaustivité.

 Place dans le programme

Ce thème change de situation dans la programmation annuelle puisqu’il succède maintenant aux études de la civilisation grecque et de Rome. Cela présente à la fois un intérêt, celui de pouvoir s’appuyer sur les acquis concernant le monde romain, mais aussi une difficulté, puisqu’il convient de bien faire prendre conscience aux élèves de ce bond chronologique en arrière.

Les programmes permettent de consacrer environ 4 heures à ce thème, qui peuvent se répartir en trois séances de cours et une séance d’évaluation. Il faut donc toujours viser l’essentiel.

 Situation pédagogique et matériel nécessaire

Chaque séance est précédée à la maison d’un travail préparatoire simple (qui ne nécessite pas de document complémentaire à ceux fournis). Celui-ci est corrigé en classe et sert de tremplin pour amorcer la problématique de la séance ou un éventuel approfondissement. Ainsi, cet exercice ne peut constituer un handicap pour l’élève qui ne l’aurait pas fait.

Le choix effectué ici est de proposer une séquence très classique, sans usage particulier des TICE (mais tout ajustement ou transformation à cette fin est envisageable sans difficulté). Les fiches photocopiées comportent l’ensemble des documents nécessaires, même s’il est très souhaitable de pouvoir rétro ou vidéo projeter certains de ces documents en grand format et en couleurs.

À chaque séance, la capacité raconter est mise en œuvre pour construire un récit historique ordonné, mettant en évidence un contexte, des éléments de rupture (évènements ou acteurs), et des conséquences.

 Déroulement de la séquence

L’ensemble de la séquence est détaillé, étape par étape, dans le diaporama joint qui présente la répartition des rôles au fil des séances (récit du professeur, cours dialogué, travail autonome des élèves).

 Auteur de l’article

Luc-Olivier Rousseau

Collège Jean Vilar - 77240 Vert-Saint-Denis

Voir en ligne : Consulter les nouveaux programmes de 6e

Académie de Créteil | motorisé par SPIP | | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0