Accueil > Enseigner > .nouveaux programmes > quatrième > Les difficultés de la monarchie sous Louis XVI

Les difficultés de la monarchie sous Louis XVI

vendredi 1er avril 2011, par GUERRE Stéphane

L’enjeu de ce chapitre consiste à présenter rapidement les difficultés de la monarchie sous Louis XVI sans avoir une vision téléologique : il ne s’agit plus de concevoir le règne comme menant de manière inéluctable à la Révolution.
Rien n’était écrit par avance et la Révolution demeure un surgissement imprévisible pour les contemporains dont la singularité ne doit pas être niée par une chaîne causale par trop déterministe.
Toutefois, il convient également de relier ce chapitre à la section suivante du programme ce que nous invitent à faire d’ailleurs certains thèmes retenus tel le poids politique de la Révolution américaine.

C’est cette ambiguïté qui constitue le principal écueil de cette leçon : refuser le déterminisme tout en n’ignorant pas la suite des événements.

 Connaissances

Du règne de Louis XVI, les auteurs du programme retiennent trois aspects :

  • Les aspirations à des réformes politiques et sociales
  • L’impact politique de l’indépendance américaine
  • L’impossible réforme financière
  • Ce dernier thème suscite un commentaire particulier car il en contient implicitement un quatrième : l’incapacité politique de la monarchie à se réformer elle-même.

Il est évident que d’autres choix auraient pu être faits, mais il faut absolument se garder d’être exhaustif et éviter, par exemple, de vouloir faire un récit détaillé de la Révolution américaine. Cet événement ne doit donc être envisagé que dans le cadre de l’étude de la monarchie de Louis XVI.

 Démarches et capacités

La séquence doit se fonder sur l’étude d’images au choix (tableaux, caricatures). Il convient donc de laisser une grande place aux représentations iconographiques et de distinguer voire d’opposer différentes formes de représentation. Toutefois, les documents iconographiques proposés dans la séquence sont nombreux, il n’y donc aucune obligation à les utiliser tous.
Il est en tout cas évident que cette séquence peut s’insérer facilement dans la perspective d’un enseignement de l’histoire des arts dont le thème pourrait porter sur les représentations du pouvoir.

En terme de savoir-faire, les élèves doivent décrire et expliquer les principales difficultés du règne. Dans la séquence proposée, ce dernier aspect donne lieu à une production collective de la classe avec la rédaction d’un petit texte argumenté.
Enfin, l’étude obligatoire d’extraits de cahiers de doléances est l’occasion d’un travail de groupe à partir de documents principalement issus de la région parisienne. Cet exercice doit permettre aux élèves de s’approprier les revendications des Français de 1789.

 Niveau

Collège 4e

 Temps envisagé

3 heures.

 Déroulement

Une présentation powerpoint à destination de l’enseignant dégage les grandes étapes du déroulement de cette séquence.

Outre ce document, on trouvera ci-dessous un diaporama à projeter en classe (scindé en trois morceaux pour être téléchargé plus facilement) ainsi que deux fiches d’exercices pour les élèves.

 auteur de l’article

Stéphane Guerre

Académie de Créteil | motorisé par SPIP | | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0