Histoire-Géographie

  Accueil > Se former > Des outils pour enseigner > Plickers une application utile. Pour quoi faire ?

Plickers une application utile. Pour quoi faire ?

27 / 08 / 2018 | L’hospitalier Franck

Plickers est une application gratuite disponible également en ligne. Après s’être créé un compte, l’enseignant imprime des cartes réponses et crée ses questions pour pouvoir l’utiliser en classe.

Simple et rapide d’utilisation, l’application permet de proposer aux élèves un rapide sondage, un test de positionnement, voire un quiz plus élaboré constitué de plusieurs questions. Elle peut également assurer un suivi de chaque élève.

Plickers n’est plus une application inconnue par la plupart des enseignants. Pourtant, la question de son utilisation en classe se pose encore. Pour quoi faire ?

D’abord, une remarque : Plickers n’est qu’un OUTIL qui doit permettre de faire cours... Le professeur questionne les élèves. Les situations sont multiples : évaluation en cours d’acquisition ou bien finale, sondage, questionnement en cours, en vie de classe... Et dans ces cas, l’usage est vertical, du professeur vers les élèves.
Et puis, un oubli, le détournement pédagogique : laisser l’usage aux élèves en construisant les questions, individuellement ou en groupe. Travailler également sur l’erreur. Laissons à notre imaginaire la possibilité d’inventer des nouvelles pratiques, d’en détourner d’autres.

Tutoriel
Voici comment prendre en main Plickers avec un petit Tuto :

PDF - 667.2 ko

Ses avantages "techniques" :

  • Plickers est gratuit
  • les réponses peuvent être anonymes ou nominatives
  • la préparation des questions en ligne en amont est possible
  • possibilité d’ajouter des images aux questions
  • affichage des réponses en direct à l’écran ; sinon l’usage peut etre nomade
  • stockage des réponses pour une exploitation ultérieure
  • fonctionne sous IOS et Androïd
  • aucune intervention nécessaire sur le réseau
  • création des groupes ou classes en ligne

Ses inconvénients :

  • connexion Internet obligatoire sur le téléphone ou la tablette
  • création d’un compte obligatoire
  • question fermée uniquement : QR code ou vrai/faux
  • quatre choix de réponse maximum

Analyse et pratiques :

  1. Un scénario pédagogique, riche d’analyses, sur eduscol : celui de Soizic Patry
    qui propose un liste d’éléments à retenir pour concevoir. Plus qu’intéressant ; il s’agit de l’évaluation qu’elle fait des QCM interactifs en distinguant les avantages quantitatifs et des avantages qualitatifs, et des inconvénients.
    Cette professeure a accompagné son travail d’une bibliographie pour aller plus loin.
  1. Nous vous proposons de regarder des vidéos pour observer des pratiques comme celle de Pascal Geindreau de la circonscription de Creil.
  1. Alain Lévy, professeur de mathématique au lycée Arago (Paris 12°) nous montre[ comment il utilise l’application Plickers en cours avec une classe de seconde.
  1. Enthousiaste, Olivier Quinet utilise en début de cours l’application Plickers pour faire réviser le brevet de manière ludique à ses 3e (vidéo de la chaîne Youtube Vousnousil inité par la CASDEN)

Bon courage, Franck L’hospitalier.

 

Fil twitter de @HGCreteil

  • 11 mars 2019

    [Actualité portail national #HG] La lettre du @diploweb : Chaque semaine, Diploweb propose une sélection d’articles pour votre veille : géopolitique, relations internationales, diplomatie et stratégie, etc. lien
  • 12 mars 2019

    [Actualité portail national #HG] La cartographie persuasive : la bibliothèque de l’université Cornell donne accès à un ensemble de plus de 800 cartes persuasives ou démonstratives #Ress_Num lien
  • 13 mars 2019

    [Actualité Portail #HG] L’Observatoire des territoires analyse les impacts des mobilités résidentielles en France @CGET_gouv lien
  • 14 mars 2019

    [Actualité portail national #HG] Semaine d’éducation contre le racisme et l’antisémitisme : du 18 au 24 mars 2019, cette semaine associe l’ensemble de la communauté éducative dans les établissements @DILCRAH #tousuniscontrelahaine lien
  • 26 février 2019

    #CeJourLa 26 février 1815: Napoléon Ier quitte l'île d'Elbe, dont il avait reçu la souveraineté après son abdication. Son objectif ? Restaurer l'Empire français. Selon le mot de Chateaubriand, c'est le début de « l’invasion d’un pays par un seul homme ». lien
0 | 5 | 10 | 15