Histoire-Géographie

  Accueil > Enseigner > Ressources en Géographie > Cycle 4 > Nantes, un port négrier de la façade atlantique

Nantes, un port négrier de la façade atlantique

03 / 01 / 2012 | Forum Greid | Jean-Jacques Gérard

Objectifs

Etudier l’exemple du port de Nantes permet d’envisager à la fois les grands empires coloniaux et les routes commerciales au début du XVIIIème siècle, et les traites négrières, notamment la traite atlantique. A travers l’exemple des relations nouées entre Nantes et les Antilles, il est donc possible de réfléchir à l’Europe de la première mondialisation, telle qu’elle se constitue depuis le XVIe siècle à l’Ouest du continent.

Place dans les programmes

Cette séquence ouvre le programme d’histoire de quatrième et propose de traiter dans un même chapitre les thèmes 1 et 3 de la 1ère partie en quatre heures.

Déroulement de la séquence

La séquence se divise en deux parties de 2 heures chacune : Nantes un port de la façade atlantique ; Nantes un port négrier.
Problématique générale : Quelles sont les relations entre Nantes et les Antilles ?

  • 1ère séance : Comment s’organise la port de Nantes ?
  • 2ème séance : Quels sont les produits du commerce ?
  • à l’issue des deux séances les élèves auront établi une carte heuristique de "Nantes au XVIIIe siècle" (qui sera complété au cours de la troisième séance)
  • 3ème séance : Comment se déroule la traite atlantique ?
  • 4 ème séance : Quelles sont les conditions de vie des esclaves dans les plantations ?
    A l’issue de ces deux séances, les élèves construisent par groupes le récit de la capture, du trajet, et du travail forcé d’un esclave.

Auteur de l’article

Jean-Jacques GERARD

 

Mots-clés

 college