Histoire-Géographie

  Accueil > Enseigner > Ressources en Histoire > Cycle 4 > La Seconde Guerre, une guerre d’anéantissement

La Seconde Guerre, une guerre d’anéantissement

21 / 03 / 2018 | MALDANT Flora
Archéologie de la violence de guerre

Programme 3ème
1ème partie : L’Europe, théâtre majeur des guerres totales (1914-1945)
Thème 3 : La Deuxième Guerre mondiale, une guerre d’anéantissement

Compétences : Pratiquer différents langages, S’informer dans le monde du numérique, Analyser et comprendre un document. Utiliser ses connaissances pour expliciter et exercer son esprit critique ; S’initier aux techniques d’argumentation.
Par le numérique : Organiser son travail dans un groupe ; Vérifier des données et des sources et leur pertinence - Identifier des documents et leurs points de vue ; Apprendre à utiliser les logiciels de carte mentale.

Archéologie de la violence - violence de guerre, violence de masse 

La mise en œuvre de la séquence se déroule autour de trois temps forts :

Etape 1 : Nuage de mots (word.art) – 10 mn
Il s’agit de réactiver les connaissances antérieures.
Il est demandé aux élèves de réfléchir (seul ou en binome) aux représentations, connaissances, activités en rapport avec le sujet. Puis, les élèves se regroupent à plusieurs pour comparer leurs idées et amorcer la restitution orale. Les idées de chaque groupe sont inscrites progressivement dans un nuage de mots.

Etape 2 : Analyse d’une vidéo + initiation à la carte mentale (MindMup)
Est projeté un extrait de la conférence de Jacques Sémelin, CERI-Sciences Po, (CNRS) http://www.inrap.fr/introduction-2-9354
Les élèves répondent à des questions avec leur prise de note.
- Présentez Jacques Sémelin.
- Comment définit-il la violence dans son introduction ?
- Montrez que nous avons différentes approches du mot et qu’il est polysémique ?
- Définissez le terme de violence de guerre.
- Comparez le terme de violence de guerre et violence de masse.
- Concluez en expliquant brièvement quelle est la question centrale dans l’étude de la violence.
La prise de note doit être organisée en carte mentale (avec ou sans logiciel). Ici, nous utilisons MindMup (voir la pièce jointe Violence de guerre).

Etape 3 : Etude de documents d’archives et témoignages.
Salle informatique (ou travail personnel par EDpuzzle)
Travail de groupe sur la bataille de Stalingrad et le bombardement d’Hiroshima
GROUPE 1 (6 élèves)
Extraits du documentaire Apocalypse (12 mn)
Stalingrad après les combats (la ville est détruite à 80%)
Alexei BORMOTOV, association "Recherche" et Ekaterina IVANOVA, ancienne infirmière (3m)
GROUPE 2 (6 élèves)
Vidéos (INA) 3mn.
Vidéo Planète 5mn.
Hiroshima après le lancement de la bombe atomique
Les Hibakusha Michiko YAMAOKA, Miyoko MATSUBARA et Akishiko TAKAHASHI et Senji (8mn)
Le travail de recherche donne lieu à une synthèse organisée :"Vous montrerez que Stalingrad illustre les formes de la violence de guerre".
Le plan peut être donné en "coup de pouce" :
- Les violences et les conditions de combats sont très dures pour les soldats.
- Les civils sont victimes de la guerre.
- Le conflit est un traumatisme dont les traces sont encore visibles aujourd’hui.
Restitution finale  : sous forme de carte mentale produite et complétée par les élèves avec MindMup ou Framindmap - En autonomie

Post Scriptum :

Plus-value : (en quoi le numérique enrichi le dispositif pour l’élève)
Le travail collaboratif numérique permet d’apprendre à mieux utiliser les ressources numériques / favorise l’autonomie face aux usages du numérique et son usage responsable.
La motivation est renforcée par l’emploi d’outils numériques en groupe.
Une limite : EdPuzzle ne fonctionne pas en travail externalisé. La séance en salle informatique fut, concernant mes élèves, plus efficace.

 

Fil twitter de @HGCreteil

  • 19 juin 2018

    Découvrez les lieux mythiques de la Première Guerre mondiale grâce au Pass'Musée 14-18. Il vous offre des réductions sur les entrées des musées. Disponible à l'accueil du muséepic.twitter.com/Ry7LDFyzJd
  • L’année 2018-2019 sera l' #Annéedelachimie ! Vous trouverez des #Ress_Num sur #éduthèque, en partenariat avec @EducationFrance et @sup_recherche, pour préparer des séquences pédagogiques et mener des projets interdisciplinaires lien
  • Les sujets du #Bac2018 en histoire-géographie pour toutes les séries grâce à @EducationFrance. Avec un texte de Géoconfluences dans le sujet de #bacpro, et des compositions de géographie au bac général. lien #terminaleHG #BacHistoireGeo2018 @eduscol_HGpic.twitter.com/I2bdsGJjN1
  • 12 juin 2018

    55 000 cartes et planisphères statistiques sur lien : lien Les auteurs utilisent des données fiables ( @InseeFr @ONU_fr etc.) pour proposer des batteries de cartes utiles à tous les niveaux d'enseignement. #welovemaps @ses_ens @eduscol_HGpic.twitter.com/ArsQ5uMtVi
  • La DAFPEN lance cette année un nouveau dispositif : Les aides négociées de territoire (ANT). On vous explique tout, ici : lien
0 | 5 | 10 | 15