Histoire-Géographie

  Accueil > Archives > Numérique-archives > Numérique et géographie > Introduction au monde d’aujourd’hui, document professeur

Introduction au monde d’aujourd’hui, document professeur

19 / 05 / 2005
document professeur

Objectifs

Introduire, dans le cadre du programme de 3ème, le chapitre sur "élaboration et organisation du monde d’aujourd’hui" en particulier la partie sur "les échanges, la mobilité des hommes, l’inégale répartition de la richesse et l’urbanisation" par l’utilisation du DVD Métropoles en mutation.
Motiver les élèves par l’utilisation de l’image filmée.

Intérêt de l’informatique

Cette séquence repose sur l’utilisation du DVD Métropoles en mutation édité par le SCEREN (ex CNDP). Ce support (voir plus bas) permet de naviguer très facilement et rapidement entre les différents chapitres et extraits. Ceci permet de construire sa séquence en choisissant exactement l’extrait qui nous intéresse sans devoir faire des "retour" ou des "avance" rapides.

Situation pédagogique

Niveau
Collège, classe de 3ème.

Intégration dans le programme, préalables, suites
Cette séquence s’insère dans le chapitre sur "l’élaboration et l’organisation du monde d’aujourd’hui". Elle introduit plus précisément la partie sur "les échanges, la mobilité des hommes, l’inégale répartition de la richesse et l’urbanisation". Cette séquence n’a donc un sens qu’à condition de réactiver et de réutiliser ultérieurement les différents thèmes observés et analysés.

L’objectif est de permettre aux élèves de dégager les quatre grands thèmes d’étude à partir de l’exemple de deux villes : Vancouver et Dakar. La question des échanges est introduite par le fait que ces deux villes sont des ports largement tournés vers l’éxtérieur et le commerce mondial. La question de la mobilité des hommes est introduite à deux échelles : le film de Dakar présente une habitante du bidonville qui a quitté sa campagne (exode rural), le film sur Vancouver présente une jeune japonaise qui s’est installée à Vancouver. Le thème du tourisme n’est pas abordé dans ces films. La question de l’inégale répartition de la richesse est introduite par simple comparaison des deux villes et du niveau de vie de leurs habitants. Enfin la question de l’urbanisation est introduite par la présentation générale des deux villes, en particulier la présentation du bidonville de Dakar (exemple d’une croissance urbaine mal maîtrisée).

Bien entendu, tous les thèmes du chapitre ne sont pas abordés au cours de cette séance introductive, mais l’essentiel est vu. Cela permet ensuite de s’appuyer sur ces éléments pour construire les cours suivants.

Temps passé
Il s’agit d’une séquence d’une heure avec un éventuel complément par un travail à la maison.

Modalités d’organisation
La séquence se fait à l’aide d’un téléviseur et d’un lecteur DVD. On peut aussi envisager l’utilisation d’un ordinateur équipé d’un lecteur DVD relié à un vidéoprojecteur (ou un téléviseur). Même si cette séquence n’a pas été testée dans cette optique, il est possible de la faire en salle multimédia en mettant les élèves en autonomie à condition que le collège dispose d’un équipement adéquat. Il faudrait alors prévoir d’inclure la navigation dans la fiche élève.

Logiciel utilisé

Description du contenu
DVD vidéo.

Rappelons que le DVD est un support, en apparence identique au CD-ROM, mais capable de stocker entre 7 et 26 fois plus d’informations numériques. Il peut être lu par un appareil spécifique (dit "de salon") : il est alors le support d’un film ou d’un documentaire et remplace la traditionnelle vidéocassette VHS. Ce produit permet d’utiliser l’image animée de façon beaucoup plus souple que la vidéo : choix des chapitres, richesse de la navigation, qualité des arrêts sur images, richesse du contenu,...

Il offre donc à l’enseignant les mêmes avantages que la vidéo sans ses inconvénients.

Ce support peut également être lu par un ordinateur équipé d’un lecteur DVD (ce type de lecteur pouvant aussi lire les CD-ROM) et d’une carte vidéo puissante (ce qui est le cas de la plupart des ordinateurs de moins de trois ans).

Peu de produits pédagogiques existent à ce jour, mis à part quelques encyclopédies multimédias qui ont sorti des versions enrichies de leur produit sur ce support (mais il s’agit de DVD-ROM donc uniquement consultable sur ordinateur).

Le SCEREN (ex CNDP) est un des rares éditeurs à ce jour à avoir exploité les possibilités offertes par ce support.

Aspects éditoriaux

Métropoles en mutation est le premier titre de la collection « Dévédoc », éditée par le CNDP. Références et prix [1]. A noter que deux autres titres sont sortis dans nos disciplines : De la Renaissance aux Lumières, Vivre la démocratie.

Bilan de l’expérimentation

La séquence, telle qu’elle est présentée ici, s’est déroulée de façon tout à fait satisfaisante par rapport aux objectifs prévus.

Les élèves ont su prendre les informations dans les extraits présentés. La durée très courte des séquences (entre 45" et 1’45") leur permet de ne rien noter pendant la diffusion et donc d’être attentifs autant à l’image qu’au son.

La motivation apportée par l’utilisation d’un tel outil est évidente. Les exemples proposés permettent d’entrer dans cette partie du programme de 3ème de façon très concrète ce qui, pour des élèves de collège (en particulier en ZEP comme ce fut le cas ici), est très profitable.

La conclusion, au cours de laquelle les élèves devaient dégager les grands thèmes géographiques abordés par cette présentation de Dakar et de Vancouver, n’a pas posé de difficultés majeures. Il s’agit souvent de thèmes qui ont déjà été abordés au cours des années précédentes en géographie notamment en 6ème, mais aussi au niveau régional en 5ème et en 4ème.

Surtout, commencer le chapitre par une séance introductive comme celle proposée ici présente plusieurs avantages :
- réactiver des connaissances acquises - quoi qu’ils en disent - par les élèves.
- aborder le chapitre de façon plus concrète et plus efficace : à chaque leçon, un rappel est fait de ce qui a été vu lors de la première séance, les exemples visionnés sont rappelés, les thèmes sont ensuite approfondis ; enfin, au moment de la conclusion, les exemples sont repris pour souligner leurs limites (les échanges mondiaux ne se limitent ainsi pas à l’existence de ports maritimes).
- cette démarche donne du sens et de la cohésion aux leçons suivantes. Elles ne sont plus désormais autant de tiroirs indépendants qu’on ouvre puis referme. La géographie est bien là pour interroger l’espace, comprendre les mécanismes à l’oeuvre dans son organisation, les mettre en perspective.

Auteur de la fiche

Julien LALIVE, collège La Courtille, Saint-Denis

[1Réf 755 BO122 sur le site du CNDP - 44,21 € - 290,00 FF

 

Fil twitter de @HGCreteil

  • 12 août 2017

    A découvrir, le formidable site “Plateforme 14/18, une famille dans la Grande Guerre” : lien
  • 14 août 2017

    [L’#archeo en images] Les objets du quotidien des soldats de la Grande Guerre lien
  • 11 août 2017

    Deux philosophes observent une véritable extension du domaine de la carte ces dernières années : lien
  • 3 août 2017

    Le #Sénat et et la #GrandeGuerre : dossier d'histoire à découvrir, depuis la déclaration de guerre par l'Allemagne aux commémorations #1GM lien
  • 5 juillet 2017

    Découvrez de nouvelles ressources et fonctionnalités #BRNEDU pour les cycles 3 et 4 en #histgéo et en EMC #EcoleNumériquepic.twitter.com/96bZ6WDHQS
0 | 5 | 10 | 15