Histoire-Géographie

  Accueil > Enseigner > Ressources en Géographie > Cycle 3 > Le rang canadien, un espace rural en transformation

Le rang canadien, un espace rural en transformation

12 / 10 / 2009 | L’hospitalier Franck
Habiter le monde rural

Habiter le monde rural : le rang canadien, un espace rural en transformation. Hérité de la colonisation française, le rang canadien est un mode d’appropriation spatiale du monde rural. Les ruraux, souvent des agriculteurs, cohabitent désormais avec des néo-ruraux venus de la ville. Ils y construisent des maisons.
Cette étude de cas repose de manière privilégiée sur l’étude de paysages, de leur transformation, de leur perception. Il s’agit d’une séquence de trois heures, qui utilise les Tice. Leur recours est précieux pour expliquer la recomposition spatiale. Les élèves valident ainsi les items du B2i.

Intégration dans les programmes

Collège : classe de sixième
Temps estimé avec reprise : trois heures

Cette étude de cas du rang canadien permet d’observer une manière de vivre et de travailler dans le monde rural, la faible présence humaine, la diversité des paysages ruraux qui dépendent de facteurs multiples ; ici les conditions historiques, naturelles (les sols fertiles de la plaine du Saint-Laurent), économiques et culturelles jouent un rôle primordial.

Contenu scientifique

D’après Gérald Domon (Université de Montréal, Canada), le rang est une route de campagne omniprésente dans la toponymie mais d’abord et avant tout un mode de découpage des terres et d’occupation des sols. Cette réalité physique se double d’une réalité sociale (de proximité et d’entraide) qui a encore une présence. Cependant, la campagne québécoise se transforme. La population rurale est aujourd’hui minoritaire et la population agricole représente 7%.
Dans la plaine du Saint-Laurent, le nombre de fermes régresse et l’élevage laitier diminue au profit de cultures intensives (maïs). Mais les fermes et les champs ont par ailleurs fortement augmenté en taille, entraînant une reconfiguration profonde du parcellaire et une modification de la distribution des bâtiments.
A l’extérieur de la plaine, les rangs sont marqués par le rétrécissement des superficies agricoles et par une diminution de la population, sauf là où la proximité urbaine favorise la venue de néo-ruraux.
Plus encore, à la frange de l’écoumène, la régression de l’exploitation des ressources agricoles et forestière a été telle qu’elle a entraîné la fermeture de certains rangs, voire de certains villages.
En fait, on assiste à une mutation de l’agriculture et une mutation de la perception de la campagne : espace agricole puis espace de plaisirs, de loisirs… Proche des villes, la périurbanisation s’étend ; au-delà, le mitage et l’enfrichement.

Le rang canadien n’est pas unique. Pour pénétrer à l’intérieur des terres, les français ont reproduit cette manière d’exploiter les terroirs en Louisiane. De manière différente, les immigrés anglo-saxons ont développé l’organisation du township. Le diaporama contient des exemples pour montrer des similitudes et des différences entre les deux colonisations.

Démarche pédagogique

Ainsi, cette étude de cas repose de manière privilégiée sur l’étude de paysages, de leur transformation, de leur perception.

Utilisation du diaporama qui accompagne le fichier suivant.

PowerPoint - 4.4 Mo

Diapo 2 : Vue aérienne de Saint-Grégoire-le-Grand dans la Plaine du Saint-Laurent
Diapo 3 : Vue du sol d’une route dans la Plaine du Saint-Laurent
Diapo 4 : Plan de zonage de la ville de Sherbrooke, Canada
Diapo 5 : La transformation du paysage rural québécois
Diapo 6 : Illustrations de l’évolution des rangs
Diapo 7 : Vue d’un centre-ville dans la Plaine du Saint-Laurent
Diapo 8 : Vue aérienne du township de Ripley, Canada
Diapo 9 : Vue aérienne -du rang de-Valentine, Louisiane

Et le fichier Google Earth.

Google Earth Placemark File - 1.7 ko

Utilisation du fichier numérique : Héritages et transformations.

Word - 1013.5 ko

Une autre étude de cas, choisie dans une aire culturelle différente (en Afrique ou en Asie) permettra de dégager des éléments de différenciation.

Cette séance répond aux capacités demandés pas les nouveaux programmes de Sixième.
Situer les espaces étudiés sur différents planisphères thématiques
Décrire les paysages étudiés et expliquer les transformations des espaces concernés.
Réaliser un croquis simple d’un paysage

Un exemple de fichier d’élève peut vous donner une idée de la production d’élève, de ses difficultés et de ses réussites. Très intéressant !

Word - 773 ko
Un exemple de production d’élève

Auteur : Franck L’hospitalier

Prolongement

Les élèves peuvent continuer à travailler sur la perception des paysages québécois en abordant la notion de patrimoine. Récemment, le gouvernement québécois a voté une loi sur la préservation des biens culturels. Le rang y tient une place importante pour des acteurs du territoire comme la Fédération des sociétés d’histoire du Québec.
Utilisation du fichier : le rang canadien, un paysage identitaire

Word - 64 ko

Bibliographie

DOMON Gérald, Les paysages agricoles hérités. Le système des rangs au Québec, fiche 40, In Le commentaire de paysages en géographie humaine, édition Armand Colin, Paris, 2008.
Atlas historique du Québec, Le territoire
BUREAU L., Et Dieu créa le rang… », Cahier de géographie du Québec, volume 28, pages 235-240, 1984.
HAMLIN Louis-Edmond, Le rang d’habitat, le réel et l’imaginaire, Cahier du Québec, Editions Hurtubise, Montréal, 1993, 322 pages
COURVILLE Serge, « Contribution à l’étude de l’origine du rang au Québec : la politique spatiale des Cent-Associés », Cahiers de géographie du Québec, Vol 25, no 65, septembre 1981, pp 197-236. COURVILLE Serge, « Espace, territoire et culture en Nouvelle-France : une vision géographique », RHAF, vol37, no3, décembre 1983, pp 417-431.
MARIEN Laurent, « Le régime seigneurial au Canada sous le régime français : cadre de vie, contrôle social et régulation socio-économique », Communication au 54ème Congrès de l’Association Nationale France Canada (16-20 juin 2004) organisé sous la direction scientifique de Jean-Pierre Poussou : [à paraître dans les actes du Colloque].

Rapport de recherche par la commission des biens culturels sur l’île d’Orléans : étude très bien détaillée et illustrée.

Sitographie

Photographie : http://fig-st-die.education.fr/galleries/index.php?/category/91

http://fig-st-die.education.fr/actes/actes_2006/index.htm
FIG de Saint-Dié, 2006, Les géographes redécouvrent les Amériques

http://www.cairn.info/resume.php?ID_ARTICLE=GES_092_0187
Article sur de Nouvelles populations rurales et conflits au Québec : regards croisés avec la France et le Royaume-Uni de Myriam Simard

http://www.ville.sherbrooke.qc.ca/webconcepteur/web/VilledeSherbrooke/fr
Portail de la ville de Sherbrook

http://eduquebec.poitou-charentes.fr/article.php?id_article=125
Un article complet sur Le rang, entre paysage et patrimoine
L’Ancien Régime en Nouvelle-France (XVIIIe siècle) : le rang, patrimoine paysager

http://images.google.fr/imgres?imgurl=http://www.cbcq.gouv.qc.ca/patrimoine_et_paysage_agricoles_clip_image001.jpg&imgrefurl=http://www.cbcq.gouv.qc.ca/patrimoine_et_paysage_agricoles.html&usg=__MyfCtGVW9YbwUT0qDnC0dR8OTrI=&h=360&w=600&sz=121&hl=fr&start=2&um
Publication du rapport de recherche sur : Patrimoine et paysage agricoles de l’arrondissement historique de l’Île-d’Orléans

http://goliath.ecnext.com/coms2/gi_0199-2796101/Paysages-identitaires-et-ruralite-de.html
Article sur Paysages identitaires et ruralite de proximite : regards croises a Petit-Saguenay (Quebec).

Post Scriptum :

hérité de la colonisation française, le rang canadien est un mode d’appropriation spatiale du monde rural

 

Fil twitter de @HGCreteil

  • 10 octobre 2017

    3ème rencontre #CultureNumérique @MinistereCC sur l'#EMI jeudi 12/10. Sélection de ressources #Éduthèque lien
  • 18 octobre 2017

    La 3ème édition du concours "la flamme de l'égalité" est lancée ! #mémoire #esclavage #abolitions #EMC lien
  • Et 1917 devient révolution... l'exposition a ouvert ses portes hier à la @Actu_BDIC 8 et 15/11 visites enseignants lien
  • L'héritage de Vidal de la Blache, rencontre le 14/11 à la @laBnF. Le programme ; lien
  • 12 octobre 2017

    Des outils pour les professeurs de collège, intéressants aussi pour professeurs lycées : mieux connaitre HG collège lien
0 | 5 | 10 | 15