Histoire-géographie et EMC

Le plan Ambition armées-jeunesse

29 / 04 / 2021 | Webmestre HG

Publié le 25 mars 2021, le plan Ambition armées-jeunesse réarticule et renforce les dispositifs mis en œuvre par le ministère des Armées au profit des jeunes. Coordonnées et animées par la Direction du service national et de la jeunesse (DSNJ), les actions du plan Ambition armées-jeunesse permettent de :
renforcer le rôle social des lycées de la défense : 15 % de places réservées aux boursiers, plus 10 % de places offertes dans les classes préparatoires à l’enseignement supérieur ;
doubler le nombre de classes de défense et de sécurité globale (CDSG) en les généralisant à tous les départements ;
• mobiliser au moins un quart des élèves des grandes écoles de la défense au profit des cordées de la réussite ;
• maintenir l’effort au profit des établissements scolaires en éducation prioritaire pour l’accès aux stages de 3e et généraliser le recours à la plateforme « 1ère expérience défense » pour valoriser l’offre de stages, de contrats armée-jeunesse et d’apprentissages au ministère en synergie avec la plateforme interministérielle 1 jeune, 1 solution ;
augmenter de 300 le nombre de bénéficiaires du Service militaire volontaire (SMV) d’ici à 2022 ;
promouvoir le service civique comme forme d’engagement au ministère des Armées.

Le plan amplifie ainsi les trois objectifs des dispositifs jeunesse déjà mis en place :
La citoyenneté : les jeunes contribuent au renforcement de la cohésion nationale, à l’esprit de défense et à la résilience de la Nation.
L’attractivité : les jeunes découvrent le monde de la défense et ses multiples possibilités d’engagement, en tant que militaire ou civil.
La justice sociale et l’égalité des chances : les jeunes, notamment ceux en difficulté ou issus de milieux défavorisés, bénéficient de soutien pour s’intégrer dans la société et le monde du travail.

Ce plan se déploie de manière territorialisée et innovante, puisqu’il prévoit également :
• un effort prononcé vers les territoires qui bénéficiaient peu des actions du ministère, en particulier les espaces sans emprise militaire ;
un parcours d’engagement innovant intégrant pleinement la montée en puissance du Service national universel (SNU).

Le dossier de presse du plan « Ambition armées-jeunesse » :

 

Les ateliers du GREID

La DANE de Créteil vous accompagne à distance