Histoire-géographie et EMC

Le Bachibac

04 / 05 / 2020 | Webmestre HG

Le 10 janvier 2008, les ministres français et espagnol de l’Éducation ont signé un accord relatif à la double délivrance des diplômes du baccalauréat et du Bachillerato. Ce dispositif, appelé Bachibac, repose sur un parcours de formation mixte pour les établissements scolaires français et espagnols qui préparent à l’obtention de ces deux diplômes.
En France, le cursus est proposé aux élèves de la voie générale du lycée général et technologique. Il débute en classe de seconde et dure trois ans jusqu’à la classe de terminale. En Espagne, le cursus dure deux ans et est proposé aux élèves des classes de Bachillerato dans les trois grands domaines disciplinaires (arts, sciences et technologies, humanités et sciences sociales).
Les sections binationales Bachibac s’adressent à des élèves motivés susceptibles d’atteindre le niveau B1 du cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL) en fin de classe de seconde et qui souhaitent approfondir leurs connaissances de la langue, de la culture et la littérature du pays partenaire pour atteindre au moins le niveau B2 du CECRL en fin de classe de terminale, aussi bien en langue française qu’en langue espagnole.
À raison de 7 heures hebdomadaires en classe de seconde et 8 heures hebdomadaires en classes de première et de terminale, les élèves français des sections Bachibac suivent des enseignements spécifiques de langue et littérature et d’histoire-géographie. Ces enseignements sont dispensés en langue espagnole et les programmes d’enseignement d’histoire et de langue et littérature des classes de première et terminale sont fixés conjointement par la France et l’Espagne. Le bachibac permet la délivrance simultanée du baccalauréat français et du bachillerato espagnol. Ce diplôme est préparé dans les lycées à section binationale français / espagnol "bachibac". Les élèves qui l’obtiennent peuvent accéder à l’enseignement supérieur français et à l’enseignement supérieur espagnol.

Une coopération linguistique et culturelle renforcée
Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, s’est entretenu avec Madame Isabel Celaa Dieguez, ministre de l’Éducation et de la Formation professionnelle – Porte-parole du gouvernement espagnol, au Ministère de l’Education nationale, lundi 18 février 2019. À l’issue de cet entretien, les deux ministres ont signé une déclaration d’intention dans le domaine de la coopération éducative et linguistique. Cette déclaration comporte quatre points principaux :
• la reconnaissance de l’importance et du succès du Bachibac et la volonté de développer ce dispositif en y inscrivant pleinement la mobilité des élèves et des enseignants ;
• l’accord de principe pour la signature à venir d’un arrangement administratif sur les sections internationales espagnoles afin de consolider ce modèle d’excellence ;
• la nécessité d’un travail en commun pour assurer aux bacheliers français un accès plus fluide aux universités espagnoles (via une grille de conversion équitable des notes) ;
• l’ambition d’une coopération forte dans le domaine de l’enseignement et de la formation professionnels, en encourageant notamment les campus des métiers français et les centres de formation intégrés espagnols à travailler en partenariat et en réseau.

Une commission bilatérale est également créée pour :
-  assurer le suivi des objectifs consignés dans la déclaration ;
-  proposer des initiatives nouvelles ;
-  offrir un cadre d’échange d’informations et de bonnes pratiques.

Les sections Bachibac dans l’académie de Créteil
-  Lycée International de l’Est Parisien, Noisy-le-Grand : https://liep.fr/bachibac-2/
-  Lycée Delacroix, Maisons-Alfort : http://lycee-delacroix-maisons-alfort.fr/index.php/formations/section-bachibac

Les programmes
Le bachibac comporte des enseignements spécifiques de langue et littérature espagnoles et d’histoire-géographie, à raison de 7 heures hebdomadaires en seconde et 8 heures hebdomadaires en première et en terminale.

Le programme spécifique en seconde
• l’enseignement d’histoire-géographie est dispensé en langue espagnole.
• la langue vivante 1 fait l’objet d’un enseignement d’une durée de quatre heures hebdomadaires.
Les programmes sont fixés par la France.

Le programme spécifique aux classes de première et terminale
• un enseignement d’histoire-géographie de quatre heures est dispensé en langue espagnole. Son programme est fixé conjointement par la France et l’Espagne
• un enseignement de langue et littérature espagnoles est dispensé en langue espagnole. Il remplace l’enseignement de LV1. Le programme est fixé conjointement par la
• Ces enseignements spécifiques doivent permettre aux élèves d’atteindre au moins le niveau B2 du cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL)

Extraits du Bulletin officiel spécial n°5 du 17 juin 2010 fixant le programme d’enseignement d’histoire et de géographie du cycle terminal :

PROGRAMME DE GÉOGRAPHIE
Le programme d’enseignement de la géographie est le programme national d’enseignement en vigueur.
Lorsqu’il sera possible de les enseigner, l’étude de quelques questions optionnelles portant sur la géographie de l’Europe et des deux pays, Espagne et France, à différentes échelles et selon différentes approches est recommandée.
Une fiche Eduscol est consacrée à l’accompagnement du programme de géographie de cycle terminale en classe Bachibac : https://cache.media.eduscol.education.fr/file/Bacs_binationaux/02/5/BACHIBAC_Geo_Accompagnement-IgenVF_dec13_285025.pdf

PROGRAMME D’ENSEIGNEMENT D’HISTOIRE POUR LES SECTIONS BACHIBAC
Le programme commun d’histoire du cycle terminal conduisant à la double délivrance franco-espagnole Bachillerato-Baccalauréat a pour ambition de construire une culture historique et géographique commune de nos deux pays et de fournir les clés d’explication du monde contemporain.
Ce programme sera mis en œuvre au cours des deux années précédant l’examen final donnant accès à la double délivrance. Chaque pays en répartira les contenus en fonction des spécificités d’organisation des enseignements qui lui sont propres.
L’examen et l’évaluation d’histoire pour la double délivrance ne portent que sur les contenus des programmes d’histoire enseignés en terminale, pour la France, et en deuxième année de Bachillerato, pour l’Espagne.

Objectifs
Au terme de sa formation au lycée, l’élève devra être capable :
- d’utiliser les connaissances et compétences acquises au cours de ses études pour se repérer dans la multitude des informations et faire preuve de sens critique à l’égard des sources et documents ;
- de replacer les événements dans leur contexte historique (politique, économique, social, culturel, religieux, etc.) ;
- de lire et d’interpréter des documents historiques ; de croiser, hiérarchiser et contextualiser les informations prélevées dans des documents oraux ou écrits de nature diverse (textes, cartes, statistiques, caricatures, œuvres d’art, objets, etc.) ;
- de maîtriser les outils conceptuels de l’historiographie pour identifier et décrire continuités et mutations ;
- d’utiliser les notions et le vocabulaire de l’histoire dans la langue espagnole et d’exposer à l’écrit comme à l’oral les phénomènes étudiés.
À l’écrit tout particulièrement, l’élève devra démontrer sa capacité à structurer sa démonstration autour de quelques axes répondant au questionnement initial ; à maîtriser des connaissances privilégiant les approches synthétiques et les notions centrales des programmes ; à s’appuyer sur des exemples pertinents.

Afin de former les élèves aux méthodes de l’histoire, on privilégie un enseignement qui associe formation méthodologique et apport de connaissances. Dans le respect de sa liberté et de sa responsabilité pédagogique, le professeur d’histoire adopte les cheminements didactiques de son choix afin d’assurer avec efficacité l’acquisition des connaissances et capacités visées. Il s’appuie sur les exemples et sur des documents librement choisis, en cohérence avec son projet pédagogique.

Le déroulement des examens
Les élèves scolarisés dans les sections Bachibac choisissent de se présenter, ou non, au titre du Bachibac au moment de leur inscription à l’examen du baccalauréat.
Les élèves qui choisissent de s’y présenter passent leurs épreuves de baccalauréat selon les modalités suivantes :
• en langue française, les épreuves correspondant à leur voie d’enseignement et comptant pour le seul baccalauréat ;
• en langue espagnole, les épreuves spécifiques comptant à la fois pour le baccalauréat et pour le Bachibac : histoire-géographie (à l’écrit) et langue et littérature espagnoles (à l’écrit et à l’oral).
En histoire-géographie, l’épreuve écrite comprend deux parties, l’une d’histoire et l’autre de géographie. Chacune des deux parties est notée sur 10. En histoire comme en géographie, le candidat a le choix entre deux sujets de difficulté équivalente : une composition ou une étude d’un ensemble documentaire.
En langue et littérature espagnoles, les élèves des sections Bachibac se présentent à deux épreuves :
• une épreuve écrite comprenant deux parties : 1) commentaire de texte (compréhension du texte et production écrite) et 2) essai qui porte sur une des œuvres au programme ou les deux, en tant que support essentiel mais non exhaustif).
• une épreuve orale visant à mettre en lien l’extrait ou le document proposé lors de l’épreuve avec les œuvres au programme et les thèmes traités dans l’année.

La délivrance du bachillerato
La délivrance du bachillerato est subordonnée à :
la réussite à l’examen du baccalauréat
• l’obtention d’une moyenne au moins égale à 10/20 aux épreuves écrite et orale de langue et littérature espagnoles à l’issue du premier groupe d’épreuves
• l’obtention d’une note moyenne au moins égale à 10/20 à l’issue des épreuves écrite et orale de langue et littérature espagnoles et de la partie "histoire" de l’épreuve d’histoire-géographie à l’issue du premier groupe d’épreuves

Les modalités d’attribution du diplôme
A compter de la session 2021 du baccalauréat général :
• Pour les élèves espagnols :
Les équivalences pour les enseignements du baccalauréat général sont définies conformément au tableau suivant :

• Pour les élèves français :
La modalidad (série) du diplôme du Bachillerato décernée aux élèves français est déterminée conformément au tableau suivant :

Des ressources spécifiques en ligne :
• le portail national de ressources d’histoire-géographie en espagnol, hébergé par l’académie de Toulouse, propose des ressources pédagogiques et des annales des sujets d’histoire-géographie en espagnol au baccalauréat pour le Bachibac ;
• le portail pédagogique de l’académie d’Orléans-Tours propose des annales des sujets de langue et littérature espagnoles au baccalauréat pour le Bachibac.

Textes de référence
• Arrêté du 17 juin 2020 modifiant l’arrêté du 5 juin 2019 relatif à la double délivrance du diplôme du baccalauréat et du diplôme du Bachillerato : https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2020/6/17/MENE2014853A/jo/texte
• Décret n° 2015-182 du 17 février 2015 portant publication de l’accord entre le Gouvernement de la République française et le Gouvernement du Royaume d’Espagne relatif à la double délivrance du diplôme du baccalauréat et du diplôme du bachiller, signé à Paris le 10 janvier 2008 : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000030255034&fastPos=1&fastReqId=344860826&categorieLien=id&oldAction=rechTexte
• Double délivrance du baccalauréat et du diplôme du Bachillerato : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000022298756
• Epreuves d’histoire-géographie et de langue et de littérature espagnoles : note de service n° 2011-165 du 6 octobre 2011
• Programmes d’enseignement d’histoire et de langue et littérature espagnoles dans les sections Bachibac - Arrêté du 2 juin 2010 : https://www.education.gouv.fr/bo/2010/special05/mene1004209a.htm
• Accompagnement du programme de géographie - section Bachibac (décembre 2013) : https://cache.media.eduscol.education.fr/file/Bacs_binationaux/02/5/BACHIBAC_Geo_Accompagnement-IgenVF_dec13_285025.pdf

 

La DANE de Créteil vous accompagne à distance