Histoire-Géographie

  Accueil > Enseigner > Ressources en Géographie > Lycée > Seconde > Développement durable, le nom d’un problème

Développement durable, le nom d’un problème

28 / 09 / 2010 | Webmestre HG

La séance vise à présenter ce qu’est le développement durable. La démarche est celle du questionnement. La notion est soumise à la critique.

Objectifs

La séance vise à présenter ce qu’est le développement durable. La démarche est celle du questionnement. La notion est soumise à la critique.

Capacités et méthodes

II- Maîtriser des outils et méthodes spécifiques

1) Exploiter et confronter des informations

- prélever, hiérarchiser et confronter des informations selon des approches spécifiques en fonction du document ou du corpus documentaire
- cerner le sens général d’un document ou d’un corpus documentaire et le mettre en relation avec la situation historique ou géographique étudiée
critiquer des documents de types différents (textes, images, cartes, graphes, etc.)

2) Organiser et synthétiser des informations

réaliser des cartes, croquis et schémas cartographiques, des organigrammes, des diagrammes et schémas fléchés, des graphes de différents types (évolution, répartition)

III- Maîtriser des méthodes de travail personnel

participer à la progression du cours en intervenant à la demande du professeur ou en sollicitant des éclairages ou explications si nécessaire

Déroulement

Les élèves ont eu communication avant la séance de l’extrait de l’ouvrage de Michel PUECH [1].
. A la maison ou au CDI, ils ont dû le lire, faire des recherches sur l’auteur et donner le nombre de thèmes présents dans cet extrait. Ce premier travail est important car le texte est difficile pour les secondes. Mais il permet également de souligner que ce n’est pas un texte de géographie : c’est un philosophe « qui parle ».
Ils disposent également de l’organigramme non complété au format A3. Il s’agit de leur trace écrite. Au terme de la séance, l’organigramme devrait être ainsi complété : voir le document professeur.

[diapositive 1 à 3]

Présentation de la séance. Une aide rappelle la navigation.

[diapositive 4 à 7]

Trois thèmes sont dégagés. Le professeur montre qu’un paragraphe correspond à une idée. Il est utile de rappeler aux élèves qu’ils doivent user du même procédé dans leur production écrite. Le texte est soumis à une rapide analyse : il faut faire émerger les deux questions posées (A qui appartient cette planète ? , Quelles sortes de loups, d’hommes ou de moutons habiteront la planète ?) et la réponse proposée (Le défi du développement durable ou de la « soutenabilité » est ). C’est le fil conducteur de la séance.
Un organigramme à compléter est donné aux élèves. Le propos n’est pas d’avoir recours à un ersatz de « texte à trou » dépoussiéré et rénové par l’utilisation des Tice. L’organigramme est complexe. L’élève doit être libéré de son exécution afin de se concentrer sur le raisonnement et son questionnement.

[diapositive 8 à 17]

Le premier paragraphe est soumis au questionnement. A qui appartient cette planète ? permet d’identifier les trois sphères du développement durable. Les élèves complètent l’organigramme en les identifiant et en proposant une rapide description.

L’ensemble est conduit en s’appuyant sur des exemples géographiques (image SPOT des inondations du littoral charentais et vendéen, paysages de la vallée de la Vistrenque). Cette démarche est importante car ce détour philosophique doit être réalisé avec l’outillage notionnel de notre discipline.

[diapositive 17 à 20]

Les trois propositions (Nature, Hommes, Artefacts humains ou Loups, Hommes, Moutons) conduisent à la question suivante : Quelles sortes de loups, d’hommes ou de moutons habiteront la planète ?
Ces trois propositions conduisent à un choix de développement humain. Le professeur doit solliciter les élèves. Pourquoi ces développements ne sont pas tenables ? « soutenables » ?
Des textes rendent compte de ces constats. C’est l’occasion pour le professeur de donner quelques repères sans avoir recours à un historique fastidieux et inutile du développement durable.

[diapositive 21]

Le troisième thème est analysé. Les sphères identifiées préalablement sont présentées alors dans leur inclusion. Le développement durable est l’intersection des trois propositions : la nature, l’homme et le mouton.
L’analyse de l’extrait permet d’ajouter la sphère du politique et d’introduire les multiples acteurs du local au global. Le trait est forcé car l’auteur dans son ouvrage place l’individu au cœur de sa démonstration. Enfin, la sphère de l’éthique est inscrite dans le schéma : le développement durable ne peut évacuer la responsabilité, non culpabilisante, et la citoyenneté.

[diapositive 22 à 26]

Cette partie entend aborder le développement durable dans sa dimension citoyenne comme l’invite à le faire la fiche Ressources pour le lycée général et technologique intitulée Le développement durable, fil conducteur du programme de géographie de seconde.

Le développement durable implique un regard critique à l’égard des opinions communes, des idées reçues et des modèles. Il convient ainsi de prendre ses distances avec l’approche catastrophiste dans laquelle l’avenir n’est envisagé que sous l’angle de préoccupations environnementales alarmistes, au détriment d’une réflexion sur les équilibres sociaux et économiques.

Il faut se garder de l’instrumentalisation des connaissances scientifiques et d’une futurologie catastrophiste. L’étude de la couverture du rapport 2010 sur le développement de la Banque mondiale et l’extrait de l’intervention de René DUMONT en 1974 soulignent les écueils à éviter.

AVI - 3.1 Mo

[diapositive 27 à 28]

Elles sont la conclusion. Les grandes lignes du raisonnement sont reprises. Elles permettent de rappeler que le développement durable est un enjeu. Un défi qui doit faire face à des inégalités. Constats et états des lieux de ces inégalités seront abordés dans la seconde partie du chapitre.

Niveau

Lycée, Seconde.

Intégration dans le programme

Thème introductif – Les enjeux du développement

Du développement au développement durable

Temps passé

2 heures.

Modalités d’organisation

La séance est présentée à partir d’un fichier de présentation au vidéoprojecteur.

Logiciel et matériel utilisés

Pour le format .pptx, suite à un accord, les enseignants peuvent télécharger la suite logiciel sur le site Microsoft à l’adresse suivante : http://www.microsoft.com/france/education/prim-sec/enseignants/office/ressources.aspx

Le TNI peut être utilisé durant cette séquence notamment lors de la projection de la vidéo sur René DUMONT. Des annotations peuvent être réalisées pour souligner la mise en scène (le plan rapproché, le verre d’eau, etc.).

Consulter la séance

Vous pouvez consulter la séance en cliquant sur le lien ci-dessous.

séance au format compressé.

Vous pouvez télécharger l’organigramme élève au format A3 .pdf.

organigramme élève au format .pdf.

Vous pouvez télécharger l’organigramme professeur au format A3 .pdf.

organigramme professeur au format .pdf.

Auteur de l’article

Annabelle PAILLERY, professeur au lycée Etienne BEZOUT, Nemours, 77.

[1M. PUECH, Développement durable : un avenir à faire soi-même, Paris, Le Pommier, coll. Mélétè, 2010, p.7-8

 

Mots-clés

 SECONDE - géographie  lycee