Histoire-Géographie

  Accueil > Enseigner > Ressources en Géographie > Les espaces de faible densité et leurs atouts : Carhaix-Plouguer en Centre (...)

Les espaces de faible densité et leurs atouts : Carhaix-Plouguer en Centre Bretagne

23 / 05 / 2017 | MANCHEC Mylène
Etude de cas.

Dans les programmes :
La séquence qui porte sur « les espaces de faible densité (espaces ruraux, montagnes, secteurs touristiques peu urbanisés) et leurs atouts » s’inscrit dans le thème I du programme de géographie de troisième : « Dynamiques territoriales de la France contemporaine ». Ce thème s’articule autour du concept spatial de territoire. Le territoire est le résultat d’une construction sociale, historique.
• Le territoire est une portion d’espace délimitée, nommée par une société ou par un groupe.
• Le territoire constitue un espace singulier avec des caractéristiques qui le distinguent des autres territoires ou d’autres types de territoires.
• Le territoire est un espace approprié et géré par les sociétés humaines.
• Le territoire est également un espace de relations et d’échanges, parcouru par des flux.
La dynamique des territoires étudie les changements qui sont en œuvre du point de vue des localisations des populations et de leurs activités, ainsi que des aménagements et des capacités de maîtrise des territoires étudiés.
Les démarches et contenus d’enseignement indiquent que les espaces de faible densité (espaces ruraux, montagnes, secteurs touristiques peu urbanisés) sont abordés sous l’angle de la diversité de leurs dynamiques et de leurs atouts. Ce ne sont pas seulement des marges délaissées, ce sont aussi des espaces de ressources agricoles, touristiques ou liées à l’accueil de nouveaux types d’habitants.
Il s’agit alors d’étudier les changements, les évolutions repérables (positives – attractives ou négatives – répulsives) ainsi que les avantages (atouts) liés à une ou des ressources.
Deux types de dynamiques sont donc à interroger : des dynamiques économiques et démographiques.
Quel type de mobilités sont à l’œuvre dans les espaces ruraux ?
Quelles sont les traductions spatiales des dynamiques ?

Finalités pédagogiques : les compétences travaillées à partir d’une étude de cas.
Cette séquence propose de mettre les élèves en situation d’enquête en les initiant à la cartographie numérique et notamment en les conduisant à exploiter des S.I.G. (Géoportail et Edugéo) afin de s’informer dans le monde du numérique. Pour cela ils seront amenés seuls ou en groupe à pratiquer différents langages cartographiques (comme la réalisation de croquis ou de carte mentale) et seront capables de justifier leurs démarches.
Cette séquence se construit autour d’une étude de cas qui sera ensuite mise en perspective. Le choix s’est arrêté sur un pôle urbain moyen situé en Bretagne car il permet de traiter tous les aspects mis en avant dans les démarches et contenus d’enseignement. (Voir carte mentale : EDC Carhaix-Plouguer sur Xmind).

JPEG - 144.4 ko
Carte mentale, l’usine Synutra à Carhaix. Restitution en classe.

Ces aspects sont les suivants :
-  Savoir localiser à plusieurs échelles (Géoportail).
-  Comprendre l’évolution démographique dans le temps (les cartes de Cassini) et sa traduction spatiale (Remonter le Temps).
-  S’interroger sur la pertinence de la notion de « densité » (Géoclip).
-  Caractériser la composition de la population (Géoclip).
-  Comprendre les dynamiques à l’œuvre dans un espace de faible densité (Recherche internet).
-  Mener un travail d’argumentation restitué sous la forme d’une carte mentale. (Free Mind et Framindmap).
Pendant tout le temps consacré à cette étude de cas, les élèves vont devoir élaborer progressivement une légende argumentée pour ensuite la cartographier (Edugéo).

Mise en œuvre.
1. Un premier travail est réalisé à la maison seul-e puis en salle informatique en binôme pendant deux heures. Les élèves doivent choisir les figurés les plus pertinents, travailler sur la notion de densité et étudier les caractéristiques de la population à l’échelle locale et en la comparant avec la population de la France.
Les premières parties de la légende sont élaborées en commun au cours d’une séance de restitution (voir fiche élève + diaporama).

2. La deuxième partie de l’étude de cas est consacrée aux atouts et aux dynamiques de cet espace de faible densité et s’est déroulée en deux temps. Trois dynamiques sont repérables dans le territoire carhaisien : une politique de promotion du tourisme vert, une impulsion culturelle avec le festival des Vieilles Charrues, une dynamique économique avec l’implantation de Synutra, une imposante usine dédiée exclusivement à l’exportation de lait en poudre. L’étude de ces trois dynamiques permet aux élèves d’appréhender les stratégies quelques fois conflictuelles des acteurs du territoire.

  • Dans un premier temps, les élèves ont mené un travail en distanciel en se rendant sur le site internet de la municipalité (http://www.ville-carhaix.bzh/accueil_carhaix ) afin d’explorer la rubrique « Découvrir Carhaix » puis sur le site du Parc naturel d’Armorique ( http://www.pnr-armorique.fr/ ) afin de présenter la forêt d’Huelgoat. Ils devaient répondre à la consigne suivante (voir fiche élève) : Présenter les atouts touristiques de Carhaix et de son espace proche à un groupe de vacanciers et prévoir les modalités d’un hébergement pour quatre personnes.
    Ensuite, toujours en distanciel, les élèves devaient s’intéresser à un festival de musique qui dynamise la ville au mois de juillet (voir fiche élève).
    La forme de la restitution des élèves est libre (texte, carte mentale, capture d’un SIG), le seul impératif est de rendre le travail à temps et sous forme numérique (en utilisant Google Drive) : ils ont eu une semaine pour faire ce travail. Ce travail leur permettait d’appréhender les dynamiques touristiques, culturelles et leurs retombées sur le territoire.
  • Le deuxième temps se déroule en classe entière et en groupe de 4 ou 5 élèves. Il permet l’étude d’une dynamique économique dans le secteur de l’agroalimentaire. Les élèves ont déjà étudié le modèle agricole breton et ses limites dans une séquence précédente. La séance est introduite (15 minutes) par une vidéo qui présente le projet de construction d’une nouvelle usine : l’usine Synutra (https://youtu.be/MoIRqjkpyTE ). Il s’agit de comprendre le projet, de repérer les acteurs à l’œuvre (voir fiche élève).
    Pendant les 40 minutes suivantes, les élèves travaillant en groupe avec leur Ordival doivent présenter les arguments en faveur de la construction de cette usine et les craintes, voire les oppositions que cette implantation suscite (voir fiche : UsineSynutra.Arguments).
    http://www.cardinal-edifice.fr/reference/14009/
    La restitution du travail de groupe donne lieu à l’élaboration d’une carte mentale collective et permet de finaliser la légende :

3. La troisième partie : réaliser un croquis avec Edugéo.
Ce service de l’IGN est accessible à partir de la plateforme Eduthèque.
(http://www.edutheque.fr/accueil.html )

Retour et remarques
1. Les élèves vivant dans un territoire très urbanisé ont dû, par un retour réflexif, réviser les représentations qu’ils nourrissaient à l’égard d’un espace de faible densité qui n’est ni une marge et encore moins un désert.
2. Le travail mené en distanciel leur a permis d’être plus autonome dans leur travail et l’organisation de celui-ci : les travaux déposés et mis en partage sur Google Drive permettent à la professeure de suivre au plus près le travail de chacun d’entre eux et d’apporter les corrections nécessaires.
3. Le travail sur l’argumentation a été plus long que prévu : il a fallu deux heures pour le mener à terme et s’assurer que chaque élève avait atteint les objectifs.
4. Initialement prévue en salle informatique, la séance consacrée au croquis sur Edugéo n’a pas pu se dérouler, le croquis a été réalisé par les élèves à partir du compte professeur sur le TBI.

 

Portfolio

Fil twitter de @HGCreteil

  • 23 octobre 2017

    #11novembre : Découvrez les objets de la collection du @M2GMeaux en #LSF : visite guidée "Le corps en guerre" lien #ww1pic.twitter.com/8Kk0Afthd5
  • 21 octobre 2017

    Un excellent scénario de l’académie de Paris signalé par nos collègues d’ @eduscol_EMI lien
  • Des traces et des données pour comprendre un fait historique, retrouvez l’homme derrière l’hommage avec @canope_94 et @Jul_Dum lien
  • 10 octobre 2017

    3ème rencontre #CultureNumérique @MinistereCC sur l'#EMI jeudi 12/10. Sélection de ressources #Éduthèque lien
  • 18 octobre 2017

    La 3ème édition du concours "la flamme de l'égalité" est lancée ! #mémoire #esclavage #abolitions #EMC lien
0 | 5 | 10 | 15