Histoire-Géographie

  Accueil > Enseigner > Ressources en Histoire > Cycle 4 > La naissance de la vie politique, La nuit de Varennes

La naissance de la vie politique, La nuit de Varennes

01 / 03 / 2012 | DELMAS Dominique | Forum Greid

L’approche du thème se fait par l’analyse de séquences du film "La nuit de Varennes" de S.Lorenzi.

II LA REVOLUTION ET L’EMPIRE (25% DU TEMPS CONSACRE A L’HISTOIRE)

Thème 2 : Les fondations d’une France nouvelle pendant la Révolution et l’Empire.

Etude choisie

La naissance de la vie politique.

On constatera chemin faisant que le biais adopté permet d’aborder également l’étude du peuple dans la Révolution.

Capacité en jeu :

Raconter des événements, des épisodes de la vie d’acteurs révolutionnaires (hommes et femmes), des prises de décision et expliquer leurs enjeux et leur importance historique.

Réflexion préalable :

Comment traiter ce thème autrement que par un bilan des institutions et pratiques mises en place sous la Révolution ou l’évocation de débats entre grandes figures ?

On a choisi pour cela de se placer du point de vue d’un groupe citoyens ordinaires de province. Confrontés à une situation exceptionnelle-ici la tentative de fuite du Roi- ils sont amenés, après des hésitations et avec des débats qui révèlent les enjeux, à faire vivre les droits et les institutions dont la Révolution les a dotés depuis 1789. Coordonnant leur action avec celle de la représentation nationale, ils en viennent à assumer d’ incarner la souveraineté nationale face à la souveraineté monarchique qui s’efface définitivement.

Le support choisi pour l’étude est le film «  La nuit de Varennes » tourné par Stellio Lorenzi en 1968 (Série « La caméra explore le temps, distribution INA 1996). Outre ses qualités intrinsèques (respect des sources, refus de tout spectaculaire) ce film présente l’avantage de retracer les événements à travers les yeux des habitants de Varennes.
L’étude pourra s’insérer dans le traitement du thème 1, « Les temps forts de la Révolution », après le moment 1789-1791.

Mise en œuvre

Le travail en classe sera précédé d’une recherche des élèves sur Varennes entre 1789 et 1791, en utilisant par exemple l’ouvrage de Timothy Tackett « Le roi s’enfuit. » pp 33 à 39 (éditions La Découverte Poche). Le rappel des bouleversements ainsi que le cadre des institutions locales seront posés, et les élèves auront fait connaissance de quelques figures locales comme Drouet et Sauce (cf Tackett page 30) qu’ils retrouveront dans le film.

Quelle forme prend le travail ?

L’analyse du film se fait séquence par séquence. La projection de chaque séquence est suivie d’un échange conclu par une trace écrite rédigée en commun.

N.B. On a préalablement opéré des coupes afin de resserrer le propos et d’ éliminer quelques épisodes plus anecdotiques. Pour se repérer, le minutage proposé part du carton « La nuit de Varennes » et du plan sur la table d’auberge.

Trois objectifs servent de fil conducteur

1/ Reconstituer le fil des événements pour construire un récit historique : contexte, intrigue, mobiles des acteurs, aléas, dénouement.

2/ Montrer que les citoyens s’engagent progressivement ,font vivre les droits et les institutions que la Révolution a créés, prennent conscience de leur légitimité et coordonnent leur action avec la représentation nationale.

3/ Faire sentir que débats et discussions révèlent les enjeux de l’événement et soulèvent les dilemmes propres à la vie démocratique : droits et devoirs, intérêts particuliers et intérêt général…

Séquence 1 : Varennes,un jour de Juin 1791, les menaces

Minutage : 00 à 7’40

Document distribué : une carte avec l’itinéraire Paris Sainte-Ménehould sans légende(Tackett op.cité p90).

Trois conversations

- La première permet de présenter cinq personnages majeurs,leur situation sociale et leurs fonctions dans la municipalité et la Garde Nationale.
- La deuxième entre un officier français et un officier allemand opère la mise en intrigue : passage d’un « Trésor », proximité de la frontière, présence de troupes étrangères.
- La troisième fait retour sur les cinq et cerne les aléas auxquels les citoyens font face : émigrés,famille royale et troupes impériales, menace de guerre. Évocation du contexte.

Séquence 2 : A Sainte Ménehould,l’initiative d’un citoyen ordinaire.

Minutage : 11’30 à 16’21

Entrée en scène de Drouet maître de poste et de Guillaume , aubergiste.Soupçon ;mesure des enjeux et des risques. L’initiative de citoyens ordinaires contre la force armée.

Séquence 3 : A Varennes,mobilisation d’une communauté politique.

Minutage : 19’40 à 26’50

Débat entre Drouet et les Varennois : les enjeux ;l a notion de responsabilité.

Comment les institutions locales se mobilisent : le maire par interim et les élus municipaux,la Garde Nationale,le tocsin et la population.

Séquence 4 : Le convoi intercepté : accepter ses responsabilités.

Minutage : 27’00 à 37’18

L’échange entre Sauce,magistrat municipal et les voyageurs.L’écharpe,les passeports. Le courage du refus fondé sur la Loi.

Séquence 5 : Le Roi et les citoyens

Minutage : 45’20 à 52’00

Le Roi,reconnu, expose ses mobiles. Le dialogue avec les Varennois révèle l’affrontement entre les deux légitimités.

Séquence 6 : A l’auberge : « Que faire ? »

52’10 à 57’30

Débat entre citoyens qui révèle les enjeux,dévoile les risques à assumer pour exercer ses droits et la nécessité de faire légitimer les actions par la représentation nationale.

Séquence 7 : L’intervention du peuple.

Minutage : 1h.01’ à 1h.06’

L’arrivée du duc de Choiseul et,face à la menace de recours à la force ,la mobilisation populaire qui appuie les autorités élues : « Nous sommes la Nation. »

Séquence 8 : Les élus et leurs choix.

Minutage : 1h.13’30 à 1h.17

Débat entre conseillers sur l’enjeu des décisions.Le crime de « lèse-Nation ». L’appel à l’Assemblée Nationale.

Séquence 9 : Le sens d’une aventure

Minutage : 1h.21 à 1h.28’50

Allocution de Drouet à la foule massée devant l’Hôtel de Ville. Elle relie l’épisode de Varennes au cours de la Révolution et consacre le rôle de la communauté des citoyens. En contrepoint, la visite de la vieille femme au Roi rappelle l’ancienne soumission à l’ordre traditionnel.

Séquence 10 : Epilogue

Minutage : 1h.28’50 à 1h.33’. Puis 1h.45’ à 1h.48’

L’arrivée des envoyés de l’Assemblée valide les choix des Varennois et annonce la fin du principe monarchique (« Il n’y a plus de Roi en France. ») et l’avènement du parti républicain.
« Postillon ! A Paris ! »

Quelle évaluation ?

Faire rédiger la lettre d’un habitant de Varennes à son cousin parisien résumant ce qui a été accompli par les citoyens de la petite ville.

Projeter un passage du film qui n’a pas été visionné en cours. Il s’agit de l’échange entre Louis XVI et les envoyés de l’Assemblée Nationale. Il permet de faire retrouver ce qui est en jeu dans l’événement et de mesurer ses conséquences.

Faire étudier un dossier documentaire montrant comment Varennes devient objet de débats dans les diverses institutions de la vie politique : Assemblée, Clubs, journaux, pétitions…

Auteur de l’article

Dominique DELMAS

 

Mots-clés

 QUATRIEME - histoire  college