Histoire-Géographie

  Accueil > Archives > Numérique-archives > Numérique et Histoire > Le portrait de Louis XIV par H. Rigaud, approcher l’absolutisme

Le portrait de Louis XIV par H. Rigaud, approcher l’absolutisme

15 / 01 / 2005 | Webmestre HG

Situation pédagogique

Niveau

Collège, 4e.

Intégration dans le programme :

Les XVIIe et XVIIIe siècles
La monarchie absolue en France.

Le tableau de Rigaud permet-il de définir la monarchie absolue ? A lui seul, il ne permet pas de comprendre ce qu’est ce régime politique. Les éléments architecturaux et paysagers du château de Versailles doivent être assurément sollicités et étudiés.

Toutefois, ce portrait permet d’appréhender avec les élèves un savoir complexe : l’art politique où l’image est un précieux instrument du pouvoir.
Le portrait du roi c’est précisément donner figure à l’irreprésentable.

Modalités d’organisation

Salle multimédia et/ou utilisation du video-projecteur.

Evaluation

Distribution d’une fiche élève.

Compétences B2i

Compétences de niveau 1 / B2i école

1 - Maîtriser les premières bases de la technologie informatique
1.1
1.2
1.4

2 - Adopter une attitude citoyenne face aux informations véhiculées par les outils informatiques
2.1
2.2

4 - Chercher, se documenter au moyen d’un produit multimédia (cédérom, dévédérom, site internet, base de données de la BCD ou du CDI)
4.3
4.4

Compétences de niveau 2 / B2i collège

2 - Culture informatique
2.1
2.4
2.5

5 - S’informer et se documenter
5.1

Logiciel utilisé

Macromedia Flash Mx
Macromedia Freehand MX
Macromedia Fireworks MX

Aspects techniques

Pour lire cette animation au format flash vous devez installer sur votre navigateur le lecteur Flash macromedia.
Consultez dans la boîte à outils notre article Le lecteur Flash.

Comment s’approprier cette animation ?

Certaines parties de l’animation offrent des remédiations. Ces remédiations ne sont pas figées. Lorsque vous téléchargez cette série d’animations vous disposez d’un fichier nommé content.xml.
Ce fichier s’ouvre à l’aide d’un simple traitement de texte. Les phrases de remédiation sont alors modifiables.

Déroulement des séances

GIF - 3.3 ko

-sommaire-
Différents parcours sont possibles. Ils sont présentés ci-dessous.









Fiche d’identité de l’oeuvre

GIF - 5.5 ko

-présentation de l’oeuvre-
Cette partie est destinée à favoriser l’étude de l’œuvre de Rigaud. L’élève peut réaliser ce travail préparatoire au centre de documentation et d’information.
Cette animation vérifie des compétences comme prélever et mettre en relation des informations ou encore croiser deux documents. L’élève appréhende également la notion de genre (portrait, nature morte, paysage).






Se mesurer à la puissance du roi

GIF - 5.7 ko

-le corps glorieux-
L’enseignant peut ignorer les autres chapitres de cette animation et utiliser uniquement cette partie. Elle fonctionne alors comme un « document d’accroche ». Nous devons toujours donner des mesures et les faire visualiser. L’élève en comparant sa propre taille à celle du tableau mesure alors toute l’intentionnalité du peintre : elle est destinée à impressionner.





Identifier les insignes royaux

GIF - 7.4 ko

-identifier les regalia-
Une première activité permet sans jamais nommer les regalia de lier une définition à un visuel.

« En main gauche, le roi me reçoit. J’ai trois doigts levés (pouce, index et majeur) et deux repliés. Je suis en ivoire de « corne de licorne ». Je symbolise la justice. »

L’élève à partir de cette description identifie le symbole royal à l’aide d’un numéro présent sur l’image grand format.


Les insignes royaux, manière de dire la puissance du roi

GIF - 4.9 ko
le nom du symbole et son visuel
GIF - 5.6 ko
un signe signifiant
GIF - 3.9 ko
GIF - 3.7 ko
insignes et fonctions royales
GIF - 2.8 ko
 

L’élève met en relation le visuel et le nom du symbole. L’exercice précédent rend cette activité plus aisée.

Des photographies (ici le collier de l’Ordre du Saint-Esprit) et des textes accompagnent les six symboles retenus. Cette étape donne à l’élève les informations nécessaires pour « lire » les regalia et être ainsi capable de les classer : lien avec le pouvoir militaire, la justice, les sujets et Dieu.


La toute puissance vient de Dieu

GIF - 4.3 ko

-un pouvoir divin-
Cette partie peut être utilisée à l’aide du vidéoprojecteur. L’enseignant se sert de cette animation comme support de cours ou construit avec les élèves l’organigramme.








Auteur de la fiche

Annabelle Paillery

lien pour consulter l’activité :

http://hgc.ac-creteil.fr/redirection/rigaud_flash/sommaire_content.html

Post Scriptum :

L’art politique où l’image est un précieux instrument du pouvoir.

 

Fil twitter de @HGCreteil

  • 21 juin 2017

    Mise au point + fiches: géohistoire peuplmnt mondial; urbanisation monde; 1 monde fragmenté; démographie, pauvreté & environmnt @DocPhotoDF lien
  • 22 juin 2017

    Comment les villes s’adaptent-elles à la montée des températures ? - Le Monde | @scoopit via @PMarques_HG lien
  • 24 juin 2017

    "L'historien dans la Cité. Actualités d'une question classique". Riche et intéressant dossier Histoire @politique lien
  • 13 juin 2017

    Un précieux compte-rendu de la Doc photo d'Olivier Milhaud sur la “France des marges”. Merci à Élias Burgel ! lien
  • 14 juin 2017

    Conférence de G. Chaliand : Irak et en Syrie, quelle situation géopolitique ? sur lien lien
0 | 5 | 10 | 15